Rando Roller a Nîmes


Hey, comment allez vous ?

Je sais vous pouvez pas me répondre, mais j’aime bien cette accroche, bref je viens au sujet du jour je viens de faire ma première rando roller. En plus ne choisissant pas la simplicité j’ai fais ma première rando en ville.

Pour cela j’ai fais le choix de participer a celle organiser par mon club (les krokos) en partenariat avec Clic n roll (la boutique de roller d’ou vient mes patins). Le départ à lieux au shop à 20h30.

D’habitudes ces randonnées sont lancé par Jerry, le président du club. Mais la il était en vacance (avant saison c’est mieux ^^) donc c’est François alias Bolton qui donne l’ensemble des consignes de sécurité au groupe d’une cinquantaine de patineur.

20h32 Nous voila parti direction des arènes, cela faisait longtemps que je n’ai pas patiné, et je découvre le patinage sur route. La voix du trambus parfaitement refaite aide bien. Les staffeur sont très rassurant le rythme est moyen, on avance avec une vitesse de 12 km/h.

20h39 Premier arrêt, ma technique de freinage est … pas au point mais ça passe. Nous sommes donc devant les arènes. Un lieux sympathique ou antiquité et modernité se font fasse.

On repart en faisant le tours des boulevard cela ce passe super bien, je prend du plaisir. A ma grande surprise aucune douleur au pied, je crois que j’ai trouver le serrage optimal pour mes patins. J’avais un peu arrêter le roller suite à une sensation d’inconfort lié a mes patins. Le tour du boulevard fini nous sommes devant le palais de justice. Et la Bolton nous dis « lâcher de taureaux ». Je ne comprend pas, puis je vois tous le monde partir a toute vitesse sur le feuchère direction la gare. Cette route est en descente, je ne pousse pas mais prend de la vitesse. Je freine un peu mais n’arrive pas a m’arrêter, je me dirige alors vers un poteau et l’attrape pour faire une rotation afin de m’arrêter. Ouf je suis arrêter.

La rando continue de plus belle dans le quartier du faubourg, puis dans celui du mont duplan ou nous effectuons le premier arret long. Certains patineur nous font des démos de slalom ou de saut, c’est agréable a observer, et cela contrebalance la fatigue lié au mauvais état de la route (et de la journée de travail)

https://carnetmarx.fr/wp-content/uploads/2018/06/img_1388.mov

Nous repartons direction centre ville, on passe par les principale place du centre historique. Puis nous partons sur les allées Jean Jaurès pour finir au shop. Les habitués ayant ammener de quoi faire un apéro (a 22h30), il est partager un coup a boire entre tous. Et cela conclus bien ce moment de convivialité.

Cela nous a fait une boucle de 10,3 km avec une vitesse moyenne 6,8km/h (sans autostop j’avais pas régler ma montre), et me concernant une dépense calorique de 1101 kcal.

N’ayant pas l’habitude je n’ai pas fais beaucoup de photo, mais la prochaine sera peut etre plus imagé ;-). Mais je vous laisse voir le revivre que Polar m’a préparé

J’espère vous avoir donné envie de faire une rando roller urbaine et je vous dis Tcho.


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Rando Roller a Nîmes